Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:40

http://www.univers-rr.com/RPartage/index.php?page=rp&id=5860

mini a écrit:Lorsque la nuit fut noire,Mini scruta l'horizon du haut des remparts d'Arles comme chaque soir depuis qu'ils étaient revenus d'Aix...Mais ce soir là,une conversation de taverne avec Sili « la Blonde » et Eno,lui revint à l'esprit...La brunette voulait faire du cerf-volant pour s'occuper à défaut d'autre chose...Le hic?Bah,elle n'avait pas de voile!Gros problème en effet...

Qu'à cela ne tienne,la Blonde avait toujours le mot pour rire et proposa quelque chose de relativement amusant pour se dégourdir les jambes...Se glisser côté « ennemi »à la nuit tombée et subtiliser leurs étendards afin d'en faire des voiles pour leurs cerfs-volant!L'idée était somme toute très tentante,surtout quand on sait que la brunette adorait s'amuser...Là,il s'agissait de ne pas se faire prendre par contre sinon pas de voile pour faire « mumuse » et en même temps,les provençaux ne se laisseraient probablement pas chiper leurs étendards si facilement!

Quant à Eno,elle pensait plus à un concours!Un peu spécial le concours tout de même...Lancer des flèches enflammées sur les étendards dressés aux portes d'Arles,un passe-temps comme un autre vous me direz,sauf que Mini doutait fortement que ce concours fasse l'unanimité du côté provençal...

Bref,la brunette un brin « emmerdeuse » préféra subtiliser plutôt que détruire donc...Il fallait un plan de bataille!C'est ainsi qu'elle donna rendez-vous à Sili et Eno sur les remparts afin de mettre la stratégie au point...


Dernière édition par Silanie le Lun 4 Fév - 21:03, édité 1 fois
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:41

enored a écrit:Siège qui dure n'amasse pas loyaliste ? p't'être bien ...

Un soir sur les remparts, nuit noire, pas une seule étoile pour éclairer ... une idée, des flèches enflammées pour voir ce qui se passe en bas, et tant qu'on y est ... viser les bannières. C'est énervant une bannière ennemie qui claque dans le vent. Sur un champ de bataille à la rigueur ça permet de repérer sur qui frapper mais là ... non ça énerve. Et il ne fallait pas l'énerver l'Irlandaise, pas en ce moment. C'était décidé, le lendemain avec des flèches enduites de poix.

Elle n'avait pas tiré à l'arc de puis un moment, ce serait l'occasion. Une discussion en taverne plus loin, modification du plan. Fallait plus tirer sur les étendards mais les faire voler. Bon ... pourquoi pas ... mais la rouquine avait une idée derrière la tête.

Le capitaine arriva donc, comme prévu, arc et flèches enduites de poix à la main.


Bonsoir mesdemoiselles ! Tout est calme en bas ? ça roupille ? On va peut être réussir à les réveiller qu'en pensez vous ? Un peu d'exercice ne nous fera pas de mal en tout cas.

Coup d'oeil vers en bas, claquement d'étendards dans le vent provençal, grognement de la rouquine. Arc et flèches qui démangent ...
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:42

La nuit tombait sur les remparts de la ville, et comme a son habitude depuis quelques jours, Sil veillait au grain. Mais l'ennuie commençait a se faire sentir. Heureusement, restait les tavernes. Les idées rigolotes fusaient de toute part. Sil continuait a faire sa ronde, bientôt la relève. Il était temps, Mini l'attendait. Et c'était surtout pas le genre de rendez vous a louper. Eh vi, Brunette et Blondinette avait encore frappé, et avait contaminée la Rouquine. Quand le garde arriva pour prendre sa place, elle courut au rendez vous. Elle repensait a leur conversation un peu plus tôt.

Vive les vacance forcé ou l'on s'ennuie. Brunette et Blondinette était bien décider a s'amuser un peu. Pas Savoyardes pour rien ces deux là. Brunette avait parler de cerf volant sur la plage, tout de suite Blondinette avait été emballer. Bah oui, pourquoi pas, rien n'empêche la détente pendant le temps libre hein. Mais un problème avait été soulevé, on a pas de cerf volant. Bah c'est sans compter sur l'imagination de la Blondinette. Depuis plusieurs jours, des bout de tissu claquait sous leur yeux, préférant rester a l'écart que venir festoyer en ville. Ces petits bout de tissu, autrement appelé étendard, méritait bien de voler un peu plus haut que en bas des remparts. L'idée avait plus, fais rire. Les filles étaient décider, demain on ferait du cerf volant, qu'importe comment. Sil arriva sur le rempart ou se trouvait Mini, qui l'attendait avec Eno. Ça promettait d'être rigolo. La stratégie pouvait commencer a être élaboré.

Kikooooo les filles. Alors prête a faire mumuse! Sil rit. Elle regarda en bas, un magnifique bout de tissu claquant, franchement ça fera un beau cerf volant. Eno, arc en main, avait l'air d'être tenter de jouer avec. Sil espéra qu'elle même n'aurais pas a s'en servir, les flèches ne l'aimaient pas beaucoup.

Bon, moi suis prête pour l'exercice, j'ai bien envie de profiter pleinement de jouer sur la plage demain moi.

Elle sourit a ses deux acolytes, attention, les trio allait frappé.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:44

PNJ Torchesac a écrit:Aumonier des armées !

Torchesac se le répétait sans cesse. Cela sonnait bien. Diablement bien.

Puis c'était un bel emploi : quelques réponds anonés avant la bataille, une bénédiction par-ci, une bénédiction par-là, la distribution d'anisette aux pauvres d'esprit avant l'assaut ... et à ses compagnons pendant le spectacle...

Sa chasuble et sa bure lui assuraient une certaine impunité. Il pouvait se balader un peu partout, bénissant les morts avant de leur retirer leur bourse, leur chevalière ou leurs éperons. Un bon coutelas l'aidait à trancher les doigts et à adoucir le trépas de ceux qui, velliétaires, hésitaient encore entre l'enfer ici bas et un autre monde plein de promesses inconnues. Deo Gratias.

Il avait échangé son butin du jour contre ce Livre des Vertus tout enluminé qui, disait-on, avait appartenu à la Princesse Armoria elle-même. Un bel ouvrage assurément ... c'eût été bien dommage de le laisser entre les mains impies ... qui en avaient déjà arraché quelques pages pour ... enfin, il se contenterait du reste.

Le soir tombait. Sa vessie se rappela à lui. Il est vrai que le vin de messe avait fait long feu cet après-midi. L'Archevêque Rehael est un être pingre : quelques mesures à peine pour satisfaire la foi d'un Saint Homme. Une honte !

Mais voilà que cette ambroisie avait été recyclée par son corps et se trouvait présentement à l'orée en cet endroit du bas ventre où se confondaient les jouissances corporelles de l'homme, celle de se soulager et celle de forniquer.

Il usait des deux avec un pareil plaisir, mais, pour l'heure, préféra s'adonner à celle qui le pressait. Il se tourna vers le rempart, chercha la meilleure vue, puis l'ayant trouvée, se mit debout comme un homme, souleva sa bure et se mit à pisser en entonnant un psaume de sa belle voix de baryton :

... Transmigra in montem sicut passer!
Quoniam ecce peccatores intenderunt arcum, paraverunt sagittas suas super nervum, ut sagittent in obscuro rectos corde.
Quando fundamenta evertuntur, iustus quid faciat?
(*)


HRP a écrit:(*)... Fuyez à votre montagne, comme l'oiseau.
Car voici que les méchants bandent l'arc, ils ont ajusté leur flèche sur la corde, pour tirer dans l'ombre sur les hommes au coeur droit.
Quand les fondements sont renversés, que peut faire le juste? (Psaume 11, extrait)

avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:44

Enored a écrit:Elles en étaient à élaborer leur plan d'attaque, songeant à d'éventuels renforts quand une femme ... ah ... non ... un homme en robe de bure ... un homme d'Eglise. Froncement de sourcils de la rouquine ... ses dernières rencontres avec des hommes dans son genre n'avait pas été des meilleures.

Instinctivement une flèche passe de son carquois à son arc quand il se mit à beugler. Tentative pour comprendre avant de se rendre compte qu'il beuglait en latin le bougre ! Tout cela pour ne pas se faire comprendre. Malin ... Dague qui se glisse dans sa main alors que la rousse se rapprochait de l'homme d'Eglise


Encore un mot ... et je vous fais passer l'envie de déblatérer du latin au dessus des remparts ... rappelez vous que vous n'êtes que toléré ici !

Léger sourire carnassier alors que sa dague brille sous la lune. Respiration profonde pour se calmer avant de tourner les talons afin de rejoindre la blonde et la brune.

Ahum, on était là pour s'amuser non les filles ? mais je crois que maintenant en bas ils sont prévenus ...
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:46

mini a écrit:Le trio discutait de la stratégie à adopter pour arriver à chiper les fameux étendards lorsqu'un hurluberlu en soutane se mit à pousser la chansonnette dans une langue inconnue,tout en se soulageant contre les remparts!La petite brune en fut « presque » choquée pas que mais...C'était pas tous les jours qu'on voyait un homme d'église se soulager ainsi!Enfin bref,Eno interrompit soudain le cours des pensées de la brunette....

Ahum, on était là pour s'amuser non les filles ? mais je crois que maintenant en bas ils sont prévenus …

Mini sourit en coin à la reflexion de la rouquine...

J't'ai pas dit Eno?

Voyant l'air interrogateur de la jeune femme,la petite brune poursuivit...

J'ai pris la liberté d'envoyer un pigeon au Capitaine de « La Tuadouiro »!Tu te rappelles le Sieur qui se méfie de toi?

La jeune femme se mit à rire puis interrogea Sili...

As-tu prévenu le Capitaine de « L'Arlésienne »?Nan parce que,quitte à faire un tour pendable, autant qu'il y ait un peu de résistance en face sinon ce sera pas drôle!

Et Mini de faire un clin d'oeil à ses acolytes...Elles étaient fin prêtes à passer à l'action...
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:47

Le trio discutait de la meilleure stratégie a adopté, quand un quelques chose se fit entendre. Sili se retourna et vit un homme habiller de façon particulière. Elle ouvrit grand les yeux quand elle vit qu'il portait la soutane et se soulageait sur les remparts. Elle qui avait passé toute sa vie a vivre en couvent, fut choqué par ce comportement indigne d'homme d'église. Il blablatait en latin. Dieu ce que cela faisait un moment qu'elle n'avait entendu ce psaume. Elle l'observa quelques peu, et ne put que se résigner a l'idée que celui ci portait cet habit que pour faire les poches aux gens mort sur les champs de batailles, prétextant les bénir une dernière fois. Elle fut tant choqué par cela que l'envie lui prenait de lui faire gouter ce qu'on infligeait a ceux qui insultait l'Église ainsi. D'autant plus qu'elle ne savait a qui il s'adressait, était a ceux qui en bas des remparts ou a elles, les trois midinettes, qui réunis a proximité, était là pour la chute d'un Marquisat. Elle espérait pour lui que son récit était pour les hommes en bas, la dague lui démangeait de le punir de son comportement impropre. Eno repris la parole, et Sili laissa l'homme dans son coin, se reportant sur leur conversation. Elle restait tout de même méfiante, sait on jamais de quel coté l'homme était.

Quand Mini informa Eno de son petit courrier, Sil se mit a rire. Elle voyait bien le Capitaine de La Tuadouiro relire le papier pour être bien sur de comprendre.


As-tu prévenu le Capitaine de « L'Arlésienne »?Nan parce que,quitte à faire un tour pendable, autant qu'il y ait un peu de résistance en face sinon ce sera pas drôle!

Sil se fit des plus sérieuses et sur un air grave répondit:

Je crains que ma petite missive n'est pas encore partie. Elle sortie un petit parchemin de sa besace. Je me suis dit qu'en l'envoyant d'ici, mon pigeon se fatiguerai moins, n'ayant qu'a descendre les rempart.

Sil s'amusa a secouer malicieusement le petit bout de papier, puis alla chercher son pigeon, revint, attacha la missive, et le laissa partir, souriant, espérant que cela ferait son petit effet.

Voila, maintenant, bah, y'a plus qu'a.

Elle regarda ses coupines, puis ne put s'empêcher de rire a nouveau, ayant hâte de faire voler les étendards.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:48

PNJ Torchesac a écrit:
Encore un mot ... et je vous fais passer l'envie de déblatérer du latin au dessus des remparts ... rappelez vous que vous n'êtes que toléré ici !

Glups ... une jeune fille sortie du crépuscule, vu son air grave et sa dague au clair, manifestement pas là pour courir l'aventure au galop avec un homme d'église.

Torchesac n'eût que le temps de ranger sa virilité, après l'avoir prudemment secouée. Voilà une autre indignité dont souffrent les hommes de Dieu, devoir tenir leur bure tout en ... bref, la donzelle étant plus occupée par sa gorge que par autre chose, la manipulation se fit ni vue, ni connue ... ni admirée. Il était membré comme un âne et en retirait une certaine vanité, généralement flattée par des dames de petite vertu au large sourire.

Une conclusion s'imposait ... ces dames avaient une forme de vertu ... et, ainsi armées et munies d'arcs, des intentions belliqueuses.

La survie s'apprend en évitant de s'exposer inutilement. Torchesac se blottit donc dans un recoin pour observer la scène.

Hum. Ce rire de femmes qui s'apprêtent à jouer un mauvais tour.

Il y avait cette grande dame, presqu'innocente, qui semblait tout droit sortie d'un couvent, avec ce regard de mère supérieure.

Il lui offrit son plus beau sourire de saint, arborant cette moue affable et onctueuse des hommes d'église de Cour, faisant de petits gestes apaisant, montrant sa volonté de n'interférer en rien avec leur plan.

Qui sait, il y trouvera peut-être son compte ? Ces filles étaient sorties d'Arles. Peut-être pourra-t-il y rentrer par leur chemin... être le premier dans une ville prise avait ses avantages.

Patience donc, son moment viendra.

Le regard insolent des donzelles ...

Oui, jolie fille à la belle croupe, je vous bénis également. Et vous aussi noble guerrière. Je resterai coi. Promis. Guiliguiliguili.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:49

mini a écrit:Et le crieur de continuer à s'égosiller pour signifier aux assiégés ainsi qu'à ceux qui tenteraient de les aider de ne pas sortir ni d'entrer en Arles!Bah oui mais si Mini ne sort pas,pas d'étendard!Si pas d'étendard,pas de voile!Si pas de voile,pas de cerf-volant!Ah oui mais non,elle a promis à Sili de lui apprendre alors quoi qu'il en soit,crieur ou pas,avertissement ou non,bah va falloir sortir quand même!Sans compter que sa Lily sera heureuse comme tout d'aller se dégourdir les pattes en bord de mer à courir en tenant sa ficelle et regardant son « oiseau » virevolter bien haut dans le ciel,au dessus de sa tête!En pensant à sa fille,un léger sourire naquit sur les lèvres de la brunette...

Bon!Pas tout ça mais il allait falloir passer à l'action,on allait pas y passer la nuit pour chaparder quatre fichues bannières,ç'eût été un comble tout de même!Bon d'accord,la petite brune n'était pas une experte en matière de vol,sa vie durant,elle était restée dans le droit chemin,évitant soigneusement les ornières mais là,vraiment,le plaisir d'arriver à ses fins la motivait...L'adrénaline aussi...Elle avait réussi à trouver une corde afin de se glisser hors de l'enceinte en passant par les remparts...Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?!La brunette aurait pu passer par l'entrée principale de la cité mais elle se serait fait repérer illico donc...Elle s'essayerait d'ici quelques secondes à descendre dans le camp « ennemi » en rappel!Pas froid aux yeux!Même pas peur...Pis Eno était là pour les couvrir,elle et Sili...Et Eno,Mini l'avait vu à l'oeuvre,c'est pas un manche avec son arc donc...La brunette commença à descendre tranquillement le long des remparts cessant presque de respirer...Se ressaisissant soudainement,elle chuchota à l'attention de la rouquine...

Tu déconnes pas Eno,hein!Coupe pas la corde sinon on pourra pas remonter Sili et moi et j'ai pas trop envie d'être leur prisonnière hein...

Puis Mini de lui sourire et de continuer sa descente en ligne adverse jusqu'à toucher le sol...Une fois là,scruta le camp afin de repérer ce qu'elle cherchait!Puis l'ayant aperçu,se planqua dans un buisson,attendant la blondinette qui ne devrait plus tarder à mettre pied à terre,elle aussi!
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:50

Il était beau tiens celui qui disait qu'il fallait pas sortir ni entré. On l'avait pas prévenu que Brunette et Blondinette était en ville. Et elles aimaient pas trop les interdictions. On pouvait pas sortir par les portes, qu'a cela ne tienne, elles passerait par un autre chemin. C'était important pour elles de sortir, sinon, bah pas mumuse sur la plage. Depuis que Mini avait parler de cerf volant, Sil ne pensait plus qu'a ça, apprendre et s'amuser. Elles auraient put prévoir de ne chiper que deux étendards mais il en fallait un pour Eno et puis pourquoi laisser le quatrième, autant faire les choses en grand. Mini commença a descendre, Sil jeta un œil par dessus le rempart. Héhé bah oui mais surveiller les rempart et devoir les descendre, ça faisait pas le même effet. Mini descendit doucement. Sil regarda sa tenu puis celle des filles.

Va pas falloir qu'un homme passe en dessous, sinon il risque d'avoir peur en levant les yeux.

Sil éclata de rire, se rassurant d'avoir des braies sous sa robe. Quand Mini arriva en bas, Sil sourit un peu moins. Elle avait entièrement confiance en Eno mais c'est que ça faisait de la hauteur quand même. Elle grimpa et passa de l'autre coté du mur. Elle s'accrocha a la corde et ne put s'empêcher de regarder en bas.

Erf, c'est haut quand même. Mais bon, maintenant elle était là, c'était plus le temps de faire demi tour, surtout que Mini était déjà en bas a l'attendre. A tout a l'heure Eno. Elle descendit doucement, espérant que personne lèverait la tête en bas du mur. Quel idée aussi de mettre une robe, blanche de surcroit. Heureusement que sa cape noir cachait une bonne partie. Elle s'accéléra un peu quand même et arriva au bas du mur. Elle s'accroupit. Qu'est ce qu'il disait l'autre colporteur, ah oui, pas sortir, bah trop tard, elle était dehors. Elle rejoignis Mini et lui chuchota.

Alors, tu as trouver le tien?Sil chercha des yeux le sien. Dis pour le deuxième, tu prends lequel? Le Cadre Noir ou Despertaferro? a ce qui parait, c'est plus exotique les espagnol. Sil se retint de rire, c'était pas le moment de se faire remarquer.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 4:52

enored a écrit:Et la rouquine de scruter le campement adverse, flèche encochée juste au cas ou ... Les chuchotis de Mini la font rire. Elle n'y avait pas pensé ...

Mini ! évite de me filer de mauvaises idées !

Rire étouffé, il fallait tout de même un minimum de discrétion. Chuchotis adressé à Sil ensuite

Bah Sil ... celui qui passe en dessous sera le plus heureux des hommes vu ta tenue ... t'aurais peut etre du penser à des braies ...

Une demoiselle dans un buisson, puis une autres ... deux ombres parmi les ombres. Non loin d'elles des tissus flottant au vent dans un bruit agaçant. Nouvelle envie de les prendre pour cible. Mais il fallait scruter le bas ... ce serait con que pour une blagues la brunette et la blondinette se retrouvent prisonnières.

Coups d'oeils régulier à l'homme en robe de bure, des fois qu'une mauvaise idée ne lui vint en tête...
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:02

flore a écrit:Deux soirées en taverne lui avaient suffi pour découvrir le pot aux roses ! Un ambitieux complot à l’encontre des étendards ennemis se préparait à mots couverts. Ce n’était pas suffisant pour tromper la vigilance de Flore habituée à sentir les coups fourrés à dix pas.

Elle-même n’était pas en réalité affectée aux remparts comme ces dames. La cause, son vertige. Cela ne l’éloignait toutefois pas de la zone de combat possible, mais sur la terre ferme.
Les ennemis se faisaient attendre, toujours peureux lorsqu’ils ne sont pas en surnombre. Ils pratiquaient leur habituelle tactique du siège avec vidage du marché. Intelligent dans une ville avec verger conclut-elle avec ironie. Haha.
Ce matin, une nouvelle cible apparût.
Aaaaaaaaaah ! Cette constatation la met de suite d’excellente humeur. Voila de quoi s’amuser, enfin !

La nuit tombée, elle observe le manège du commando sur les remparts. Une fois deux d'entre elles en bas, elle signale à son compagnon d’arme de prendre sa relève et s’approche des demoiselles .
A voix basse, elle dit :

Salut ! C’est Flore, n’ayez crainte, nous sommes dans le même camp. Essaie de visualiser Eno, assurément dans le coup. Cette nuit sans lune ne l’aide pas.Grrrr. Dites, je sais ce que vous allez faire. Il y a une nouvelle armée qui est arrivée ce matin. Nous avons le choix des trophées. Vert ? Bleu ? Noir ? Rouge ? Oh ça me fait penser au Capitaine Namaycush, ça. SouritJe peux me joindre à vous ? A force de patrouiller aux alentours, je connais les chemins discrets pour approcher les campements ennemis.

Euh par contre, j’ai pas compris votre histoire avec les cerveaux lents.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:06

Sil zieutait les camps en face avec Mini quand un bruit se fit entendre. Ouch, elles avaient même pas fait un pas qu'elles étaient repérées. Pff, décidément. Elle surveilla qui s''approchait.

Salut ! C’est Flore, n’ayez crainte, nous sommes dans le même camp.

Sil sourit rassurée, ouf, c'était pas un des camps ennemis. Elle invita Flore a venir se cacher derrière le bosquet.


Il y a une nouvelle armée qui est arrivée ce matin.

Elle lui répondit doucement.

Oh vraiment, magnifique, un de plus. On pourra faire de beaux cerf volants comme ça.
Sil sourit a l'idée de pouvoir prendre tout les étendards des dites force ennemies.


Je peux me joindre à vous ? A force de patrouiller aux alentours, je connais les chemins discrets pour approcher les campements ennemis.

Bah plus on est de folles, plus on rit non. Dis, le chemin pour Lila c'est par ou? Je vais commencer par elle. Après je verrai lequel j'irais chercher.

Sil écoute Flore qui lui indiquait par ou elle devrait passer. Puis se tourna vers Mini.

Bon bah moi suis prête a chaparder de l'étendard.

Et Flore de reprendre


Euh par contre, j’ai pas compris votre histoire avec les cerveaux lents.


Sil se mordit la joue pour pas rire. Cerveaux lents, ça oui, c'était certains, mais a son avis, Flore devait confondre les cerf volant, les bout de tissu qui volent dans le ciel, et les cerveaux lents, les fameux propriétaires de ces bouts de tissu.

Flore, on va piquer les étendards aux cerveaux lents pour faire joujou sur la plage.

Sil entendit du bruit pas trop loin et se tut. C'était pas le moment de trainer, elle attendit que Mini et Flore soit prête a aller a la chasse.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:07

enored a écrit:Une ombre qui se rapproche des filles ...

Et mer.... !

Hum oui pas très subtile comme réaction ... yeux plissés, arc bandé, flèche prête à être tirée quand la lune découvrit l'intruse en question ...


Non de ! Flore ! mais qu'est ce qu'elle fou là ...

Et voilà la cadette des Lendelin embarquée dans cette histoire folle. Et l'Irlandaise de se marrer du haut des remparts. Décidément ... la cousine avait surpris leur discussion en taverne et la rouquine se souvenait même lui avoir proposé de leur prêter main forte, voilà qui était fait. Rire qui se transforme en sourire, puis sérieux repris.

Cette 'expédition était pure folie ... il ne faudrait pas que les filles maintenant au nombre de trois risquent leurs vies ... une Lendelin à l'infirmerie suffisait amplement.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:09

mini a écrit:Pfiou,pendant un instant le coeur de Mini avait failli s'arrêter...Et pis nan,elle avait la peau dure la brunette!Une vraie tête brûlée...Peur de rien...Ou presque!Mais là n'était pas la question du jour...

Flore venait de les rejoindre...Elles seraient pas trop de trois pour piquer cinq étendards...Mini se reconcentra sur son...Gné?Bah,elles sont passées où ces foutues bannières?La petite brune écarquilla grand les yeux...Plus un seul étendard ne flottait au vent et les filles n'avaient rien vu,rien entendu non plus d'ailleurs...Bah ça alors?C'était étrange tout de même!

Euh...Sili rassure moi...Y avait bien cinq armées et un nombre incalculable d' "ennemis",il y a...peu?


Brunette commençait à se demander si elle n'avait pas abusé de la chopine ou de ces fameuses herbes qu'elle avait trouvé aux abords d'Arles, au cours d'une de ses balades en solo...

Bon,bah,fallait un plan B hein...Zut de zut,ces étendards auraient fait de magnifiques cerf-volant...Grrrrrrrrr!Elles auraient dû y aller tête baissée tant qu'elles en avaient encore la possiblité!Mini se creusa la tête et se demanda ce qui pourrait remplacer les voiles...Et puis...Euréka!Elle zieuta la blondinette puis Flore et d'un sourire confus,leur dit...

Hum...J'ai bien une idée mais euh...Je suis pas sûre qu'on s'amuse autant hein...Venez!ça sert plus à rien de se cacher puisqu'il y a plus personne!On va se trouver une taverne et j'vous explique...

Et Mini de se faufiler dans l'enceinte d'Arles et d'y trouver une taverne où elle pourrait exposer son plan.......
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:11

Sil était prête a partir a la chasse a l'étendard, attendant le top départ de ses amies. Accroupie derrière le bosquet, elle écoutait les filles quand Mini fit remarqué quelque chose.

Euh...Sili rassure moi...Y avait bien cinq armées et un nombre incalculable d' "ennemis",il y a...peu?

Sil se dit que Mini avait surement blondi, bien sur qu'il y avait 5 armées en face, sinon pourquoi être cacher derrière un pauvre buisson. Sili la regarda, essayant de comprendre ou elle voulait en venir. Mais a la tête de Mini, elle compris qu'elle était sérieuse. Elle sortie sa tête de derrière les petites branches et ouvrit des yeux plus grand qu'un œuf de poule, enfin euh on se comprends. Là ou il y a pas cinq minute se tenait 5 armée avec un nombre incalculable de soldat et autre combattant ennemi, se trouvait un grands terrains vague, vide de toute personne, plus un chat. Et pis, euhhhh sont passé ou les bout de tissu. Sil se recacha derrière le bosquet et regarda Mini et Flore.

Dis moi Flore, y mettent quoi dans les tisanes ici, j'ai l'impression d'avoir louper quelques chose.

Sil regarda a nouveau de l'autre coté pour être sur puis regarda de nouveau les filles. Elle se jura de vérifier la contenance de sa gourde de tisane, sait on jamais.

N'empêche, sont trop fort les provençaux, en cinq minute ils disparaissent sans faire un bruit, devant nous, sans qu'on voit rende compte. Wow, va falloir qu'ils m'apprennent a faire pareil.

Sil pensa a toute les fois ou elle avait voulu sortir de chez elle en douce et discrète comme elle était, elle avait réveiller son Alta d'amour et louper un nombre incalculable de soirée avec ses amis, a boire une bière. Elle prendrais des cours avec eux, ils étaient vraiment très fort.


Hum...J'ai bien une idée mais euh...Je suis pas sûre qu'on s'amuse autant hein...Venez!ça sert plus à rien de se cacher puisqu'il y a plus personne!On va se trouver une taverne et j'vous explique...

Sil écouta Mini, et a sa remarque qu'elle se cachait pour rien, Sil rougis de confusion. Bah oui, pfff, y avait plus de risque, pourquoi rester accroupie, dans une position qui ferait n'importe lequel qui les verrais d'en haut, se demandant a quoi elles jouaient. Sili se releva, lissant sa robe, et suivit les filles, curieuses d'entendre l'idée a Mini. Elle lui faisait confiance pour que ça soit drôle quand même.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:13

mini a écrit:Récupération,au passage,de la rouquine!Puis direction l'Arlésienne et là,avant toute chose,on se détend,on se fait servir une bonne chopine et Mini explique...

Bon bah,vu ce qui vient de se passer on a le choix entre plusieurs solutions plus ou moins séduisantes...
Premièrement,on peut ôter les chemises des victimes,qui n'en auront plus besoin à présent et les coudre les unes aux autres jusqu'à obtenir une voile de taille raisonnable...


Petite moue dégoutée,la brunette n'était pas tentée par le premièrement...Pas que mais c'était un peu dégueux et irrespectueux hein...Exit le premièrement,passons au deuxièmement donc...

Deuxièmement,on achète des pelotes et on tricote!

Vue la tronche que tirait Eno,l'idée ne l'emballait pas vraiment et Mini la comprenait fort bien...Pas envie de ressembler à mamie au coin du feu même si le ridicule ne tue pas,fallait pas abuser non plus hein!Exit le deuxièmement donc...Troisièmement?Au point où elles en étaient,Rouquine et Blondinette ainsi que Flore,se demandaient ce que Brunette allait encore débiter comme ânerie...Mais elles restèrent cependant attentives...

Euh...Bah troisièmement,on cherche un rafiot au port et on taille un bout de voile...Je suis pas sûre que le propriétaire sera joyeux demain matin en découvrant le carnage mais,nous,on aura notre voile et demain matin,j'vous emmène à la plage cerf-volanter...

Pas sûr que ça se dise cerf-volanter mais Mini haussa les épaules,c'était pas bien grave!Elle en était plus à une invention verbale près...Observa le trio et demanda...

Alors?On procède comment?Moi je me sens pas de déshabiller les morts et encore moins de faire du tricot au coin du feu mais...Par contre,chiper un tit morceau ou un gros ça dépendra de la voilure du rafiot...Là,j'avoue,j'suis tentée!

Et Brunette de sourire et d'attendre patiemment,mais pas trop,les réponses des filles....
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:15

Flore a écrit:Ben ouskellesont ?

Silanie s'interroge sur les tisanes.Flore fronce les sourcils. Quelqu'un nous aurait droguées à l'insu de notre plein gré ?
Réflechit.
Hum, possible. On nous a déjà fait croire que les marquisaux étaient courageux ...

Sans rouspéter - oui, ça arrive - adhère à l'initiative de Mini. Arrivée en taverne, elle réagit au plan.

Les morts ? Beuh ... Y a des taches de sang. Nan.
Le tricot ? Euh ... J'avais piscine le jour des cours d'épouse modèle.
Les rafiots ? Ah oui ! Excellente idée mais tu crois qu'on va pouvoir couper ça facilement ?

Sort un vieux couteau rouillé de sa poche.Avec ceci ? Ou plus tranchant ?
Montre son épée.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:16

enored a écrit:Ben ça ... le temps de s'assurer que c'est bien la Fleur des champs qui s'est jointe à ses deux comparses que ... plus d'armée. Clignement de paupières pour voir si elle ne dormait pas .. ben non ... se mord l'intérieure de la joue Aie ! ah ben nan .... elle ne dormait pas ... incroyable ! Disparues les armées ... et voilà Mini qui l'entraina vers l'Arlésienne.

Comme à son habitude, la rouquine se cala dans son fauteuil et écoute les filles, Mini d'abord Flore ensuite, elle éclata de rire en voyant le couteau de Flore et faisant fi des bonne manières posa un pied sur le bord de la table.


Va pour le bout de voile, mais j'ai c'qu'il faut !

De sa cuissarde, la rouquine tira une de ses dagues.

On y va ?
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:18

Sili suivit les filles. Arrivée a l'Arlésienne, Mini leur exposa les solutions. Elle écoutait, amusée, les diverses idées que cette dernière proposait.

Bah hum pour les morts, non, suis pas chaude pour ça. Le tricot euuuuuuuuuh y a bien long que j'ai pas tenu une aiguille.

Sili se dit qu'il sera temps un jour, son amour ne reprisera surement pas tout seul ses braies. Elle écouta la proposition des voiles et euhhh fidèle au poste des blondes du coin, regarda les filles perplexe.

Bah écoute, moi ton idée du rafiot, pourquoi pas, mais euuuuuh j'ai un ti souci moi. C'est que tu vois ma Mini, des rafiot, bah j'en ai jamais vu. Et euhh c'est pas en Savoie qu'on est prêt d'en voir. Alors une voile, tu pense bien. Moi suis d'accords, pour la coupe coupe j'ai ce qu'il faut, mais euuuuh ça ressemble a quoi ce de quoi tu parles? Parce que moi, bah euhhhh je pourrais faire plusieurs fois le tour de la ville que je te pari que je trouverais pas ou que c'est.

Sili se sentait d'une blondeur incorrigible. Fallait vraiment qu'elle pense un jour a y remédier, faudrait pas que ça empire, surtout si un jour elle doit transmettre un peu d'elle a ses enfant future, entre le père et la mère, c'était sur qu'on courait a la catastrophe, si si.

Elle regarda ses complices, essayant de ne pas rougir de son ignorance, mais étant persuader que celles ci allait y remédier, et plutôt deux fois qu'une. Pff franchement, qu'elle boulet elle était parfois, mais bon, elle se faisait toujours une raison, hihi, bah oui, elle savait ce que voulais dire les autres couleurs.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:20

mini a écrit:Plan exposé,Solution au problème trouvée,que faire d'autre à part se diriger illico vers le port ou la plage?Là,le quatuor trouverait forcément de quoi se contenter...Ainsi,les jeunes femmes quittèrent l'Arlésienne et se rendirent sur le lieu du "crime"!

Le port...C'était le désert de Gobi,pas âme qui vive à cette heure-ci,pas un rafiot non plus d'ailleurs!Ah bah oui mais nan hein,si le destin s'acharnait à mettre des bâtons dans les roues,la moutarde n'allait pas tarder à monter au nez de notre brunette!!!Rhooooooouuuuuu...Pourquoi ça ne marchait jamais comme elle voulait?Grrrrrrrr...Bon!Plan B...La plage...Des fois que...

Le quatuor continua son chemin et au bout de quelques mètres parcourus dans le sable encore chaud...Alléluia!!!La carcasse d'un rafiot se profila...Mini croisa tout ce qui était croisable,afin qu'elles trouvent enfin une voile ou quelque chose qui y ressemblerait...Bah quand on voyait l'état du bateau,rien n'était moins sûr!Sauf que Brunette était une entêtée...Elle courut jusqu'au rafiot puis un sourire illumina son visage!

Héhé...Trouvée!Mini se lança donc dans une explication pour Boucle d'Or qui ne savait pas ce qu'était une voile!Nan mais j'vous jure,elle le faisait pas exprès des fois Blondinette?Prête à chiper un étendard,rapiécer des chemises ou tricoter et logiquement...Par déductions au moins,elle aurait bien dû se douter de l'aspect de ce qu'elles cherchaient,non?

Sili?Tu vois la voile c'est...


Joignant le geste à l'explication,la petite brune tira sur le morceau de tissu légèrement déchiqueté et le lui montra...

...Bah c'est ça!

Sourire au trio qui la zieutait toujours!Eno et Flore se marraient bien de voir les deux Savoyardes faire...On aurait dit un vieux couple...Oui mais nan hein!C'était juste une paire d'amies...Bon bref,passons...Le rafiot était couché sur le sable,Mini s'adressa à la Brune et la Rouquine qui se demandaient encore avec quoi elles allaient découper cette fichue voile et leur dit,jetant quelques petits coups d'oeil à la mer...

Euh...Je vois que vous avez bien le goût de faire du découpage alors...C'est à vous que revient cette tâche hein...

Sourire malicieux à Sili,ayant une idée derrière la tête...Mini ôte ses bottes...Qu'est ce qu'elle va encore trouver à faire cette fois,Brunette?

Tu sais quand même ce qu'est "la mer",Sili,hein?Rassure-moi!

Pas gentil de se moquer d'une blondinette,je vous l'accorde...Mais tellement tentant!Et la petite brune de se mettre à rire et d'escalader le vieux rafiot...Sili la zieute,se demande bien ce qu'elle va trouver comme bêtise à faire cette fois...Brunette avance jusqu'à la pointe du bateau,au plus proche de l'eau,jauge la distance puis....

*Splash!!!*

Mini avait plongé,toute habillée,dans les eaux méditérannéennes...Blondinette la zieute sans comprendre...En même temps,ça fait belle lurette que Sili sait que Brunette a souvent des idées saugrenues...La petite brune sort de l'eau et son amie de lui demander...

Mini?T'as remarqué que t'avais sauté toute habillée?

Brunette de hausser les épaules...Bah bien sûr qu'elle avait remarqué!Elle avait bien mis son cerveau sur pause mais elle n'était pas devenue blonde pour autant hein...Bon bref,elle répondit tout de même à Sili...

Evidemment que j'ai remarqué!Vois-tu,je ne tenais pas particulièrement à créer une émeute alors j'ai préféré garder mes vêtements...Tu sais quoi Sili?Tu devrais plonger aussi...On a pas ça en Savoie!C'est revigorant,t'imagines pas!

Le raisonnement tenait la route sauf que...Bref coup d'oeil alentour...La plage était déserte...Blondinette se met à rire forcément!Oui bon bah,on va donc dire que...Mini est pudique!ça tient la route ça,nan?

Et pendant que Flore et Eno,dague et épée en main découpaient soigneusement et consciencieusement la voile,v'là que nos deux Savoyardes batifolaient dans l'eau...Y a de la chance que pour la canaille,j'vous le dis moi......
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:25

Et voila que les quatre comparses étaient en route pour on sait pas ou, là ou apparemment on trouvait le plus de voiles. Elles arrivèrent au port, mais d'après la tête des filles, Sili jugea qu'il n'y avait pas ce qu'elles venaient chercher. Mais elles étaient bien décider a trouver, enfin Sili était bien décider a découvrir c'était quoi un rafiot.

Elle arrivèrent sur la plage. Sili sourit, beaucoup de souvenir sur cette plage. Elle ne put s'empêcher de divaguer et repenser a ses retrouvailles avec son ami et a sa première baignade. Elle sortie de ses songes, une voix bien présente l'appelait. Ahhhh ça y est, Brunette allais lui donné un cours, Sili ouvrit bien grand ses oreilles.


Sili?Tu vois la voile c'est...

Sili garda les oreilles bien ouverte, et eut donc un temps de réaction quand elle se rendit compte qu'il fallait regarder. Mini, en effet, tenait dans les mains ce qu'on appelait une voile. Sil regarda bien la chose. Nameho faut pas non plus la prendre pour un cerveau lent hein, juste que bah tout les bouts de tissu, ils se ressemblent pas.

Sili regarda Mini, puis sourit amusée. Elle jeta un œil a Eno et Flore. Bon, d'accords, Sili était pas très représentative de la Savoie, mais avec Brunette, niveau bêtise et rigolade, elles tenaient le niveau. De toute façon, a Bourg, y avait quasiment que ça des blondes, alors normal que Sili y soit. Sili eu d'un coup une pensé pour leur filleules, mamma mia, avec deux marraines comme ça, et une maman comme la leur, Burgienne blonde tout comme Sili, pauvre enfants. Elles vont pas être déçut. Sili se promis de jamais raconter ses exploits, non non, faudrait pas qu'elles le reproduisent hein.


Euh...Je vois que vous avez bien le goût de faire du découpage alors...C'est à vous que revient cette tâche hein...

Eno et Flore se fit pas prier, mais Sili espéra quand même que Flore avait autre chose que son piti couteau rouiller. Vu que Eno et Flore s'occupait de la voile, Sili se demanda ce qu'elles allaient faire, Mini et elle. Elle la regarda, et sans comprendre, Mini retira ses bottes. Qu'est ce qu'elle avait encore en tête celle ci. Elle le compris bien vite.

Tu sais quand même ce qu'est "la mer",Sili,hein?Rassure-moi!

Nameho oui je sais ce que c'est M'dame. J'ai même nager dedans moi, si si, on croirait pas hein. Même que l'eau, elle a un gout très très salé.

Sili était bien contente de pouvoir dire qu'elle savait. Fallait bien remonter le niveau un peu quand même hein. Elle regarda Mini, qui riait, grimper sur le rafiot, et pis sauter.


*Splash!!!*

Ah bah voila, elle avait sauter. Sili se mit a rire en voyant tout le chambranle qu'elle avait causé a la mer, si calme. Elle regarda Mini, comme si c'était le moment de se baigner, nameho, y avait du boulot aussi. Heureusement qu'elle connaissait la Mini, sinon y a longtemps qu'elle se serait posé des questions. Celle ci sortie de l'eau, et Sili, blonde comme ses pieds, ah oui, ça on pouvait le dire, demanda, sur un air, de blonde, oui oui, c'est ça, de blonde, y a pas d'autre mot, je vous l'assure, j'ai chercher.

Mini?T'as remarqué que t'avais sauté toute habillée?

Pour réponse, haussement d'épaule, ouhhhh ça ressemblait pas a Mini de pas répondre en parlant, Sili se prépara, on sait jamais hein. Ah ah, ça y est, Mini allait parler, Sili s'attendit a tout, héhé au point ou elle en était, et pis, c'est sur, avec une question pareil, mais quelle idée aussi, rooooooooh.

Evidemment que j'ai remarqué!Vois-tu,je ne tenais pas particulièrement à créer une émeute alors j'ai préféré garder mes vêtements...Tu sais quoi Sili?Tu devrais plonger aussi...On a pas ça en Savoie!C'est revigorant,t'imagines pas!

Sili regarda partout, hihi, pas un chat a part leur deux complices qui tallait du tissu. Sili regarda Mini, nan mais elle abuserai pas un peu la Mini là quand même. Une émeute, bah oui, mais une émeute de quoi? A part les poissons qu'on pouvait pas juger leur nombre, y avait rien d'autre. Sili aimait quand même l'idée d'une baignade, et se fit pas prier, c'est vrai que c'était aussi le moment d'en profiter, on sait pas de quoi demain est fait. Elle retira ses bottes, regarda alentour, haussa les épaules. Non, non rassurez vous, elle va pas faire un Streap Tease, juste retiré sa robe et ses bottes. Elle gardait le reste, jupon, chemise, bas, enfin je vous fait pas la liste, fallait être là pour savoir. Seul les poissons y sauront vraiment. Elle grimpa a son tour sur le rafiot, jugea un peu le tout, avant de sauter avec élan. Mouais, bah on voyait bien que la Blondinette ne sautait pas souvent a l'eau. Au lieu de faire un joli saut, elle se ramassa a plat sur la surface.

*Splash!!!*

Ah bah voila de quoi bien faire rire les trois autres. Sili hésita un instant quand même mais fini par sortir la tête de l'eau. Bah tiens, pas louper, ça riait de bon cœur. Mini finit par la rejoindre, et voila, deux Savoyarde qui profitait d'un bain a la belle étoile, pendant que Eno et Flore, avec leur coupe coupe, taillait dans la voile. Y en a franchement, z'ont de la chance quand même.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:27

enored a écrit:Atelier découpage de voile ... ou bonne rigolade en fin de .. journée, nuit soirée ? arf ... allez savoir ...

Bredouilles au port ... l'Irlandaise resta un moment à regarder les pontons vides, l'esprit plein de projets stoppés par l'arrivée de la guerre. Un léger soupire s'échappa de ses lèvres lorsqu'elle se rendit compte que 'les filles' avaient disparu, se sauvant en direction de la plage si elle se souvenait bien ce qu'elle avait entendu.

Dernier regard vers les pontons ... envie de naviguer ... paupière qui papillonnent un instant et puis ... sourire en repensant à la suite des évènements. Lorsqu'elle arriva, Mini expliquait à Silanie ce qu'était une voile et cette fois rire franc de la rouquine. Coup d'oeil vers Flore quand le découpage est évoqué et la brune et la blonde de les laisser se débrouiller.

La rouquine posa sa main à sa ceinture, fit glisser la dague qui y était cachée dans sa paume et la tendit à Flore.


Ca ira mieux que ton couteau ... rouillé hein ! Faut prendre soin de ses lames jeune fille !

Sourire taquin aux lèvres, le découpage pouvait commencer, perdue dans ses souvenirs de tempête, de réparation de voiles ... l'Irlandaise donnait des indications à la plus jeune des Lendelin ... qui semblait vouloir les suivre avec application.

Un grand splash plus loin, suivit d'un deuxième, quelques éclats de rire et voilà que les deux savoyardes lui avaient donné l'envie d'aller se baigner.

Nouveau coup d'oeil vers Flore alors qu'elle se débarrassait des déjà de ses bottes, ses braies et son pourpoint


Hum ... pas sérieux tout ça mais qu'est ce que j'en ai envie ! On y va ?

Courant pieds nus jusqu'à la proue, la pirate grimpa sur ce qui restait du bastingage et trouva l'endroit idéal pour un plongeon. quelques mouvements de brasse sous l'eau plus loin, elle était à la hauteur de Sil qu'elle arrosa copieusement.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:28

mini a écrit:Bah v'là que la Rouquine venait prendre un bain de minuit,elle aussi!Flore ne tarderait pas à n'en pas douter...Ce qui signifiait qu'elles avait fini par venir à bout de leur studieux découpage!

Brunette sortit donc,à regrets de l'eau...'Reusement que la plage était déserte...Ses vêtements mouillés faisant ressortir ses courbes,c'était presque...Indécent mais elle s'en fichait pas mal!Elle avait encore un peu de boulot avant de pouvoir faire voler leur cerf-volant et ça n'allait pas se faire tout seul hein!Allez zou...

Mini fit le tour du rafiot en ruine,histoire de voir si quelques cordes ou ficelles ne traînaient pas d'ici de là...Auscultant la carcasse échouée,son oeil fut attiré par quelque chose...Sourire aux lèvres,v'là qu'elle venait, enfin,de trouver ce qui lui manquait...Une ficelle d'une longueur assez impressionnante!Pile poil ce dont elle avait besoin,pour que "l'oiseau" vole suffisamment haut...Bon bah,finalement,elle n'était pas si dépourvue de chance notre Brunette!Elle attrapa sa trouvaille à la hâte et alla s'asseoir sur le sable à côté du morceau de voile...

Prenant un air sérieux,pinçant sa langue entre ses dents,comme pour paraître plus appliquée,la petite brune commença par faire un trou dans chaque coin du tissu...Puis,elle coupa quatre morceaux de ficelle qu'elle passa toujours aussi appliquée dans les trous!Ensuite,avec l'énorme bout de ficelle qu'il restait,Brunette les raccorda tous ensemble afin de ne faire plus qu'une!Mini observa son travail,assez fière d'elle!Oui il lui en fallait pas beaucoup pour être fière d'elle mais bon...

Zieutant le trio batifolant toujours dans l'eau salée,elle leur lança...

Quand vous aurez fini de vous laver...Euh...de vous baigner,pardon,on pourra peut être passer aux choses sérieuses,hein?

Puis de loin,elle leur montra le résultat final!Manquait plus qu'un peu de vent et elles pourraient s'en donner à coeur joie.....
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Silanie le Lun 29 Nov - 5:29

Sil qui barbotait tranquillement, se sentit d'un coup....euh submerger par des éclats d'eau. Elle se redressa, un peu sous le coup de la surprise. Cela s'arrêta et elle en vit la cause. Eno les avait rejointes, et l'éclaboussait a grande eau.

Nameho mais mais..... Sil ne trouvant rien a dire, l'éclaboussa en réponse. Elle continuèrent a se chamailler a coup d'eau, se demandant ce que devenais Flore. Pis Mini de sortir de l'eau.

Attention ma Mini, tu vas faire une euuuuuuuh EMEUTE que tu disais.

Sil rit regardant Mini retournée sur la berge. Elle continua de profiter de sa baignade. Dieu ce qu'elle aimerait que son ange soit avec elle, mais bon, absent il était.


Quand vous aurez fini de vous laver...Euh...de vous baigner,pardon,on pourra peut être passer aux choses sérieuses,hein?

Sil regarda ce que Mini tenais dans les mains, de là ou elle était, elle distinguais pas trop elle fini donc par sortir et la rejoindre. Arrivé sur le sable, elle attrapa au sa cape et s'enroula dedans. Elle s'approcha de Mini, regardant son œuvre, et sourit, ça y est, on allait pouvoir jouer.

Eno ramène toi, on va pouvoir faire mumuse avec le vent.

Sil était bien curieuse et avait envie d'apprendre a se servir de l'objet.
avatar
Silanie
Admin

Féminin Messages : 1023
Date d'inscription : 26/04/2010
Localisation : Bourg / Savoie

Voir le profil de l'utilisateur http://domainecastiglione.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le siege dure, volent les etendards....[RP] Arles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum